Avenir Sportif Hillion Saint-René : site officiel du club de foot de HILLION - footeo

Le Debrief des matchs séniors (R3-D2-D3)

26 mars 2018 - 21:14

R3
L'ASHR accueille le leader Loudéac OSC. Une place justifiée puisque l'arbitre n'a pas le temps de siffler que déjà les adversaires mènent 1-0. Encaisser un but avant la 1ère minute de jeu est rarement signe d'un dimanche joyeux et après quelques parades d'Arnaud, Loudéac inscrit un 2nd but sur un corner direct. Malheureusement, le calvaire n'est pas fini puisque sur un 3ème but est marqué, certes sur un tir très laid mais très efficace.


La mi-temps arrive à point nommé et les rouges et noirs reviennent avec de meilleures intentions. Si Liverpool a bien réussi à le faire en finale de Ligue des Champions, pourquoi pas nous. Et le Steven Gerrard hillionnais se nomme Corentin qui réduit le score suite à une merveille de récupération puis de passe, le tout signé Thomas M. Si l'ASHR joue mieux, Loudéac possède en son sein un sacré joueur qui quadruple la mise après une magnifique action personnelle. Toutefois l'équipe n'abdique pas. Sur un centre de Gilles, le gardien repousse du poing dans les pieds de Romain P qui ne se fait pas prier pour envoyer le ballon dans le but. Toute la tribune y croit à nouveau mais quelques instants plus tard, c'est le retour de l’ascenseur émotionnel avec un coup-franc parfaitement logé dans la lucarne. Un 6ème but de Loudéac vient conclure la partie et c'est le cœur lourd que les spectateurs recommandent une tournée à Kiki pour oublier cette défaite.

D2
L'ASHR affronte Lamballe FC sur son gazon synthétique. Une aubaine pour tous les techniciens hillionnais présents, et dieu sait s'ils sont nombreux. Et parce que le football se joue avant tout à 22, l'ASHR marque grâce à un but contre son camp d'un malheureux lamballais suite à un coup-franc tiré par Simon B. Le match est accroché pendant 90 min, derby oblige. En capitaine exemplaire, Marco montre la voie en récoltant un carton blanc pour contestation véhémente, puis c'est au tour de Valentin D de l'imiter sur cette voie. Simon B, visiblement dans un grand jour, se joint à la partie en prenant un carton jaune et en échappant de peu à un 2nd.

Les buts inscrits en position d'hors-jeu n'étant pas encore comptabilisés par les instances du football, le score ne bouge pas. Une victoire importante qui replace l'équipe, sans oublier l’absence de blessures à l'issue du match. Un exploit au regard des noms inscrits sur la feuille de match

D3
L'ASHR accueille les voisins de l'US Yffiniac. L'équipe est fortement rajeunie et avoir 25 ans en ce dimanche après-midi vous ferait presque passer pour un ancien. Qu'importe car rien n'est trop difficile pour la jeunesse estimait déjà en son temps Socrate. Sur un terrain difficile où la moindre succession de passes relève de l'exploit, l'équipe propose du jeu et cherche à aller de l'avant. La domination est hillionnaise mais les frappes sont trop timides ou non cadrées. La défense adverse souffre mais ne rompt pas.

Ce constat est encore plus flagrant au retour des vestiaires lorsque le ballon est systématiquement dans le camp d'Yffiniac. Tout le monde s'essaye à la frappe, du plus ancien au plus jeune, mais personne n'arrive à convertir les offrandes. Une absence d'efficacité sanctionnée par Yffiniac qui marque sur une remise en touche alors que Lenny n'avait pas touché le ballon depuis un long bout de temps. Ce but fait mal au moral alors que l'équipe continue d'attaquer. Un 2ème but sur contre-attaque enlève les dernières lueurs d'espoirs. Le prochain match s'annonce désormais décisif dans la quête du maintien.

Commentaires