Avenir Sportif Hillion Saint-René : site officiel du club de foot de HILLION - footeo

Le Débrief du lundi (R3-D2-D3)

12 novembre 2018 - 22:09

R3

L'ASHR se déplace à Langueux pour affronter l'équipe réserve. Devant la salle omnisports en cours de reconstruction suite à un incendie, d'origine criminelle faut-il le rappeler, les rouges et noirs réalisent une belle 1ère période en dominant nettement le match. A la demi-heure de jeu, Hugo Hery débloque le score, puis Rémy Le Louet double la mise.  

La 2nde période est plus compliquée. Malheureusement, le jarret-frites de la veille commence à peser sur les organismes. L'ASHR n'arrive plus à maitriser le contrôle de la balle et les passes deviennent plus laborieuses. Langueux revient dans le match avec un pénalty, consécutif d'une faute de main. Heureusement, Hugo met tout le monde d'accord avec une belle frappe en dehors de la surface. Un doublé salvateur qui annihile toute tentative d'espoir chez les adversaires. Une victoire essentielle qui permet de rester en contact avec le haut du classement.

Victoire : 1-3

D2

L'ASHR accueille l'US Saint-Donan. Le match est rapidement interrompu lorsque Gwen Joliff s'effondre sur le terrain, lâché par son genou. 6 années après, presque jour pour jour, c'est une nouvelle visite aux urgences de l'hôpital Yves Le Foll, escorté en grande pompe par les sapeurs-pompiers. Indéniablement, nous avons à faire à un homme de rendez-vous et de détail. Bilan : une entorse des ligaments et le droit de passer ses prochains dimanches derrière la main courante.

Malgré tout, le match reprend. Hillion inscrit un but grâce à Antoine Morin et garde cet avantage jusqu'au bout. La fin du match se finit dans l'obscurité naissante, ce qui est toujours plus difficile pour la pratique du football.

Victoire : 1-0

D3

2nd déplacement de la journée à Langueux. Au bout d'une demi-heure, les locaux mènent 2-0 sans avoir fait exprès de tirer au but. La fameuse faute à pas de chance. Ils inscrivent un 3ème but sur coup-franc. Les rouges et noirs essayent de proposer du jeu mais ne sont pas efficaces. En face, les hommes en vert développent leur football, notamment en passant par les ailes; Leur arrière droit est d'ailleurs intenable. Sorti de sa retraite pour la journée, Anthony Cocault manque de peu de marquer en plaçant sa tête au dessus de la transversale.

Au retour des vestiaires, Langueux s'assure définitivement le gain du match après un pénalty, sifflé suite à une main, leitmotiv du jour. Hillion ne revient pas, les attaquants préférant tirer sur le gardien ou à côté des cages. Si le score est sévère, il faut cependant retenir les nombreux points positifs du match face à un candidat à la montée.

Défaite : 0-4

Commentaires